Avis de décès de Monsieur Enrico BARBON

Publié le 23 avril 2020 à Villeneuve-sur-Yonne
Monsieur Enrico BARBON - 96 ans
Décédé à Villeneuve-sur-Yonne le 22/04/2020
Domicilié à Villeneuve-sur-Yonne


Déposer un message

Partager l'avis

Villeneuve-sur-Yonne, le 23 avril 2020

Monsieur Enrico BARBON
est décédé à Villeneuve-sur-Yonne le mercredi 22 avril 2020 dans sa 97ème année.
Les obsèques se tiendront le lundi 27 avril 2020 à 15h00 à l'adresse suivante : St Savinien de Villeneuve-sur-Yonne (89500). Suivies de l'inhumation à l'adresse suivante : St Savinien de Villeneuve-sur-Yonne (89500).
Dans l'attente de ses obsèques, Enrico repose à la Chambre Funéraire Botta (Villeneuve-sur-Yonne - 89500).

Récapitulatif des informations sur les obsèques de Monsieur Enrico BARBON

  • 1Salon en chambre funéraire
    Chambre Funéraire Botta
    23 rue Faubourg Saint-Nicolas, 89500 Villeneuve-sur-Yonne
    Le jeudi 23 avril 2020 à 14h30

    Obtenir l'itinéraire
  • 2Cérémonie civile
    St Savinien , 89500 Villeneuve-sur-Yonne
    Le lundi 27 avril 2020 à 15h00

    Obtenir l'itinéraire
  • 3Inhumation
    St Savinien , 89500 Villeneuve-sur-Yonne
    Le lundi 27 avril 2020 à 15h00

    Obtenir l'itinéraire

Messages de condoléances

Remplissez les champs ci-dessous pour déposer une condoléances en ligne.

  • Publié le 27/04/2020
    Martine et Michel Paulin
    Michel et moi, nous prenons part à ton chagrin, Françoise et à la peine de ta famille. Comme tu l'as dit dans ton discours, tu continueras ta vie en gardant tout ce que tu as vécu d'heureux avec lui. Nous t'embrassons très affectueusement.
  • Publié le 27/04/2020
    Martine
    Un texte que je dédie à Henri : Quelqu’un meurt, et c’est comme des pas qui s’arrêtent… Mais si c’était un départ pour un nouveau voyage ? Quelqu’un meurt, et c’est comme un arbre qui tombe… Mais si c’était une graine germant dans une terre nouvelle ? Quelqu’un meurt et c’est comme une porte qui claque… Mais si c’était un passage s’ouvrant sur d’autres paysages ? Quelqu’un meurt, et c’est comme un silence qui hurle… Mais s’il nous aidait à entendre la fragile musique de la vie ? Je pense très fort à vous tous Tellement vite après maman... Bisous de toute la famille Le Fur et Raymond
  • Publié le 27/04/2020
    Patrick Boy
    Toutes mes condoléances pour le décès d'Henri. Il est parti rejoindre la femme de sa femme Colette.Il nous laisse le souvenir d'une nature discrète mais o combien pleine de sensibilité enrobée dans une formidable couche d'un humour pince sans rire. Je garderai à jamais dans ma mémoire ces merveilleux fous rire pendant tout un week-end à Londres pour Pâques 1970 ou 1971. Philippe tu dois t'en souvenir, nous étions partis rejoindre Françoise.... La vie continue ...mais nous penserons toujours a lui. Patrick